Livraison gratuite 99$+ / Ramassage en magasin

  • Compte
  • français fr
    • English en
    • français fr

L’effet de groupe

L’effet de groupe

T’es rendu là. Tu ne le sais peut-être pas, mais oui, t’es rendu là. Avoue; tu t’es déjà un peu renseigné sur les clubs, non? Tu t’es déjà dit que tu progresserais davantage au sein d’un club, que tu serais plus motivé, assidu. Et tu sais quoi? T’as raison. Alors qu’est-ce que t’attends pour joindre un groupe?

Pas pour moi

« J’ai un horaire de fous, atypique, l’horaire du club s’arrime mal à celui de la garderie, je ne ressemble pas à ce monde-là, je n’ai pas les p’tits kits fancy qu’ils ont, je ne suis pas assez vite pour suivre, j’aime pas les sectes, etc. »; on a déjà tout entendu ça. Et tu sais quoi? T’es plus rusé que ces excuses à la noix; t’es capable d’adapter ton horaire en te creusant un peu la tête, en en parlant avec ton chum ou ta blonde, avec ton patron ou tes collègues. Et si l’horaire ne marche pas tout le temps avec le tien, ça va quand même marcher souvent, ou plus souvent que tu ne le crois, et puis ensuite, tu ressembles pas mal plus aux membres du club que tu ne le crois, et puis si ce n’est pas le cas; qu’est-ce qu’on s’en fout? « Je suis davantage un solitaire, avec ma musique, et j’aime faire du tourisme en courant, partir à l’aventure, sans chrono… » ; Ça aussi, on l’a entendu. Et tu sais quoi encore? Tes courses en solitaire comme tu les aimes (présentement, du moins), et bien, tu pourras encore les faire même si tu fais partie d’un club!

C’est pour toi

Voici quelques bonnes raisons de joindre un groupe :

  • Habituellement, il y a un (ou une) entraîneur qualifié qui propose des sorties structurées qui visent une belle progression.
  • C’est motivant.
  • Ça incite à régulariser la pratique, à être assidu.
  • C’est plus agréable en groupe et il se tisse de solides liens.
  • Tu vas t’améliorer.
  • Tu vas apprendre.
  • Tu vas arrêter d’improviser et de risquer inutilement des blessures.
  • Tu vas te dépasser.
  • Tu vas rencontrer des modèles, des gens d’expérience.
  • Tu auras un réseau de sportifs motivant.
  • Tu vas enfin bien connaître tes allures.
  • Tu auras des partenaires pour t’inscrire à des courses, pour covoiturer.
  • Tu vas apprendre à avoir des objectifs réalistes.
  • Tu vas lâcher tes écouteurs et être attentif à ta foulée, à ta respiration et à l’environnement.
  • Ça va maintenant faire partie de ton horaire que ton entourage et toi allez respecter.

Tout ça, c’est possible dans le plaisir et sans devenir un maniaque de la performance!

La performance?

Les raisons pour adhérer à un club sont multiples et fort différentes pour chacun : pour perdre du poids, pour se faire des amis ou rencontrer l’âme-sœur, parce que vous vous êtes inscrit à un marathon un soir de beuverie et que vous souhaitez limiter les dégâts, parce que seul vous manquez de motivation; toutes les raisons sont bonnes.

La performance dans tout ça? Selon votre niveau de forme, il est fort à parier qu’en s’inscrivant à un club, vous deviendrez plus performant. Que l’idée de performance effleure ou non votre esprit, l’amélioration des performances est un des heureux effets d’un club pour la plupart des gens un tant soit peu enthousiaste et assidu.

La vocation de certains clubs est très axée sur la performance, alors que d’autres ont des visées plus modestes mais toutes aussi louables. L’important avant d’adhérer à un club, c’est de poser des questions sur ses propres objectifs et ensuite de magasiner son club en conséquence. Vous serez alors surpris que la majorité des clubs ont des formules s’adressant à peu près à tout le monde. Si vous souhaitez courir votre marathon sous les 2h30 et que vous cherchez un club qui vous épaulera dans vos objectifs, là, bien que tout à fait possible, ça se corse un peu plus, l’entonnoir se resserre, mais pour la majorité des gens, c’est très facile de trouver un club qui fera votre bonheur.

Parmi les membres d’un club, vous trouverez de tout : de très bons athlètes, des débutants, des vieux, des jeunes, des gens qui ne feront jamais de courses homologuées, des gens qui en font trop, des complexés, des m’as-tu-vus, des anorexiques et des gens en surpoids. C’est un portrait de la vraie vie à une exception près : vous serez tous animés par une même passion, et ça, ce n’est pas rien! Vous ne voulez pas savoir pour qui ils votent, vous voulez courir avec eux! Et une des belles surprises, c’est que la plupart du temps, il règne un respect incroyable pour le niveau et les objectifs de chacun, ainsi qu’un réel esprit de camaraderie. Vous savez, la course, ce n’est pas innée, et tous les membres du club ont commencé par le commencement…et la plupart des gens se souviennent de leurs premiers pas!

Trouver des réponses

Un club, c’est un Google mobile. C’est souvent dans un club qu’on apprend pourquoi on devrait changer de chaussures, à quel moment on doit s’étirer, quels éducatifs (et c’est quoi un éducatif!) privilégier, et un paquet d’autres détails techniques sur l’hydratation, la nutrition ou autres. C’est aussi là qu’on se rend compte qu’on est prêt pour s’inscrire à son premier 10k ou autre, ou qu’on n’aurait jamais dû s’inscrire au marathon maintenant et qu’on devrait peut-être reporter le projet… C’est aussi souvent là qu’on voit qu’on devrait corriger tel ou tel défaut, comme on réalise parfois qu’on est bien plus rapide qu’on ne le croyait. C’es aussi là qu’on apprend qu’il ne reste que peu de places au demi marathon de St-Glinglin et qu’il y a un rabais pour ceux qui s’inscrivent maintenant au 5 km du parc Machin. Il y a peut-être même un membre qui va vous inciter à ajouter le vélo et la natation à votre programme, et subtilement, vous deviendrez triathlète; qui sait? Bref, c’est un réseau extraordinaire qui nous tire vers le haut.

Qu’attendez-vous pour vous trouver un club?

Clubs:  Les chickens  Triomphe Triathlon  Club de course Ekkip